L’un des principaux défis auquel sont confrontés les travailleurs sociaux consiste à tourner son attention vers les ressources des personnes plutôt que vers les difficultés ou les carences qui sont très souvent la porte d’entrée du travail social.

Pourquoi? Et bien parce que le cerveau retient et focalise davantage sur le négatif que sur le positif. Centrer son attention sur les solutions plutôt que sur les difficultés nécessite donc une démarche volontaire, et pas toujours facile de la part du travailleur social qui peut parfois avoir l’impression d’être dans une impasse dans certaines situations. En découlent un sentiment d’impuissance, d’enlisement dans l’accompagnement ou de découragement.

L’objectif de cette formation est d’apporter aux intervenants sociaux des outils inspirés du coaching et des méthodes orientées solution. Il ne s’agit pas ici de remettre en cause les principes fondamentaux du travail social que sont l’écoute, l’accueil inconditionnel, l’empathie, le respect et le non jugement. Bien au contraire. Il s’agit de donner aux intervenants des techniques concrètes pour accompagner en focalisant sur les ressources des personnes, les solutions qu’elles peuvent elles-mêmes trouver, plutôt que sur les problèmes ou les causes de ces derniers.

Au programme des 2 jours:

-Comment le cerveau traite les informations négatives et positives : éléments fondamentaux issus des recherches en neuroscience et en psychologie positive.

-Les intérêts et principes des approches centrées solution

-Atelier « réveillez vos forces et talents » : comment les identifier, comment les activer dans sa vie personnelle ou la réussite de ses objectifs

-Comment le profil d’un individu renseigne sur ses forces et talents : apprendre à repérer les points forts des personnes et en faire des leviers de motivation

-Les critères d’un bon objectif pour un accompagnement de qualité

-Les principales techniques d’entretien centré solution.

Plus d’informations ici